COVID 19 : quelles solidarités pour les plus pauvres et les plus précaires ?

La «mondialisation», c’est aussi celle des plus pauvres, des plus précaires, des sans abri, en première ligne des femmes seules avec enfants, sans oublier les étrangers et étrangères sans Papiers et déboutés du droit d’asile enfermés dans les Centres de Rétention Administrative (CRA). Tous sont la proie du cyclone dévastateur COVID-19 dont l’intensité est directement liée aux politiques d’austérités menées.

Migrants, sans papiers, SDF se réfugient dans des parkings, dans des buissons, tandis que le gouvernement donne 300 milliards aux plus grandes entreprises. Comment peuvent-ils se protéger avec des services publics hospitaliers et de préventions totalement dépassés, malgré l’abnégation de ses fonctionnaires, à cause des coupes budgétaires successives.

La réalité c’est : 113 000 lits fermés, un plan de casse qui continue à Paris comme à Nancy, des associations à qui l’on ne donne même pas les moyens de pallier les manquements d’un gouvernement défaillant.

Comment se protéger quand vous êtes dans de véritables foyers épidémiologiques comme au CRA du Mesnil- Amelot en Seine-et-Marne où une catastrophe sanitaire est en train de se produire ? Comment justifier l’enfermement d’innocents, parfois jusqu’à 90 jours ? Leur liberté immédiate et contrôlée sanitairement est indispensable.

Pour les sans-abri, la Convergence exige, elle aussi, la réquisition immédiate des hôtels, des logements et des bâtiments vides.

Les protestations sur les réseaux sociaux, les solidarités locales et les applaudissements font chaud au cœur mais il faut aller plus loin : Ce qui est en cause ce sont les politiques nationale et européenne d’austérité qui mettent en péril TOUS nos services publics et TOUTES nos solidarités.

Priorité à la sécurité sociale, la protection sociale, la santé, les Services Publics, la solidarité. Toutes et tous ensemble pour le revendiquer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *