Inscrivez-vous aux débats et travaux de notre assemblée générale des 14, 15 et 16 décembre 2018 – Maison des syndicats, 11 rue des archives 94000 Créteil

 

Pour consulter le programme : C’EST ICI !

Pour consulter le programme : C’EST ICI !

Pour télécharger le programme : C’EST ICI !

Pour toute question, vous pouvez nous contacter à l’adresse suivante :  ConvergenceServicesPublics@gmail.com ou par téléphone au 060810445 

PAIEMENT

il est conseillé de payer en ligne avant le 3 décembre, pour le paiement par chèque merci de le mettre  à l’ordre de ConvergenceSP et d’envoyer vos chèques à Bernard Teper, 1 allée jean Poncelet, 94000 Créteil

Propulsé par HelloAsso

Programme de l’assemblée générale des 14, 15 et 16 décembre 2018 – Maison des syndicats, 11 rue des archives 94000 Créteil

Vendredi 14 décembre

Accueil à partir de 18h

Discussion sur le déroulé de l’AG, les débats, les questions et axes de réflexions à mener…

19h30 : Dîner Auberge Espagnol (tout le monde apporte des spécialités et on met en commun).

Samedi 15 décembre – entrée libre –

Pour info : tout au long de cette journée, notre toute jeune équipe de communication recueillera vos témoignages vidéos de vos luttes, vos espoirs, vos doutes … merci à elles et à eux !

9h :  Ouverture des portes, petit déjeuner offert

9h30 :  Début des travaux

9h45 – 12h : Ateliers «Comment converger, se mobiliser, gagner ?»

atelier n°1. action publique 2022: fin des services publics et de la fonction publique, mythe ou réalité ? Peut-on enrayé leur destruction ? Comment ?

atelier n°2. sécurité sociale : santé, retraites, où en est-on ? Comment converger, mobiliser, gagner ?

atelier n°3. Construisons ensemble un service public de la poste du 21ème siècle

atelier n°4. Eau, vers de nouveaux services publics

atelier n°5.  Education-formation-orientation : quel avenir ? (à confirmer)

D’autres ateliers peuvent être proposé en écrivant à Convergence sous réserve que l’animation soit tripartite : syndicats -élu-e – association

12h15 – 13h30 :  Repas sur place par la Confédération  paysanne (participation libre)

13h30 – 14h30 :  Restitution des ateliers

14h30 – 17h :  Échange et débat avec des responsables syndicaux associatifs et politique;

 «Destruction des services publics et de la sécurité sociale, Ensemble, que faisons-nous ? »

17h15 – 18h30 : Bilan financier, compte-rendu d’activité, élection du CA

18h30 – 20h : «Comment développer et renforcer la Convergence ?»

Comment créer et développer les collectifs, aider à la mobilisation citoyenne, aux convergences usagers-salariés-élus ? Quelles propositions ?

Dimanche 16 décembre

9h – 12h 

Petit déjeuner offert .

Conseil d’administration Ouvert à toute et à tous

Bilan de l’AG – élection du bureau- feuille de route et calendrier – répartition des travaux.

INSCRIPTION  : C’EST ICI !

POUR TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME : C’EST ICI ! 

Mobilisons-nous pour un véritable plan pauvreté !

La lutte contre la grande pauvreté exige un plan d’urgence prioritaire. 9 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, dont un enfant sur 5 ! Un million de travailleurs vivent avec moins de 850 euros par mois. Le taux de non recours du RSA atteint 35%.

Le plan Macron est-il à la hauteur de la situation ? Non.

Certes, quelques mesures ont été arrachées par les associations de solidarité : aide à l’accès des enfants aux crèches, petits déjeuners à l’école, formation obligatoire 16-18 ans pour les décrocheurs, quelques mesures de simplification pour l’accès aux soins. Mais toujours pas de revalorisation des salaires, des retraites, du RSA ni des indemnités chômages… Aucun effort conséquent pour l’hébergement des familles et contre la spéculation immobilière. Aucun droit à la formation ni de ressources pour tous les jeunes en difficulté. Mesures insuffisantes et dérisoires pour lutter contre le renoncement aux soins, les déserts médicaux, contre la pauvreté des migrants ni pour leur accès aux soins.

Pire, la baisse du budget emploi, la désindexation et donc la baisse des allocations familiales, des retraites et des allocations logement, prévues dans le budget 2019, va faire basculer de nombreuses familles dans la pauvreté et les familles déjà pauvres le seront plus encore.

Comment avoir accès aux droits, parler d’égalité des droits sans véritable Service public ?
La dégradation de l’accès aux services publics et à la protection sociale touche tout le monde. Un système à deux vitesses s’établit progressivement dans l’Education, la Santé, les Transports, les retraites … loin de vouloir ralentir cette orientation E. Macron souhaite l’accélérer comme le démontre le rapport CAP 22. Les plus démunis n’auront plus accès qu’à des services low cost.