Pour une autre réforme du collège, Égalitaire et solidaire !

Après celle du lycée et des rythmes scolaires dans le primaire, c’est au tour du collège !

Cette «réforme collège 2016» veut être une réponse aux problèmes du collège actuel alors qu’elle reprend des dispositifs qui ont déjà prouvé leur inefficacité au niveau du lycée ! Ni un petit lycée, ni une école primaire continuée, le collège doit être pensé comme la meilleur façon de transmettre le savoir, former à la future citoyenneté, apprendre la réflexion et aiguiser l’esprit de contradiction pour la tranche d’âge très spécifique des 11 / 15 ans.

Si la démarche de projet et l’interdisciplinarité peuvent être utiles, cela doit se faire en lien avec les enseignements disciplinaires, les programmes. Cela ne doit pas se faire par l’amputation du temps consacré au noyau dur des apprentissages ! Comment croire qu’avec une perte de 200H de cours, de 500H d’enseignements disciplinaires, il n’y aura pas d’appauvrissement des contenus ? Ce seront essentiellement les élèves les plus fragiles qui en feront les frais, ce qui accentuera le tri social.

Les sciences et la technologie, que la réforme maltraite, sont des ouvertures essentielles sur des activités humaines et des problématiques du monde moderne. Les options, les sections bilangues … peuvent contribuer à la mixité sociale, si tant est que l’on répartisse les élèves entre plusieurs classes.

L’autonomie des établissements que prône le ministère risque :
– d’accroître les inégalités entre les familles, en fonction de l’établissement où elles scolarisent leurs enfants
– d’accroître les ruptures dans la continuité des apprentissages pour les élèves amenés à changer de collège.
… sans parler de la concurrence déloyale que livre le privé !

Le collège public doit répondre aux besoins de tous les élèves, de toutes les familles : pas de projet démocratique et égalitaire sans mixité sociale !

Construisons un collège pour tous ! Écoutons ce que les acteurs de terrain ont à dire ! De nombreux enseignants se sont exprimés dans l’action en mai, en juin, et en septembre. Cette intersyndicale, rejointe par des parents d’élèves et des associations, appellent à une manifestation nationale à Paris samedi 10 octobre à 13 h 30 (av Denfert Rochereau) pour le retrait de cette réforme pour redonner une chance à des évolutions plus positives pour les collégiens.

La Convergence Nationale des Collectifs de Défense et de Développement des Services Publics, très attachée à la qualité des services publics, aux valeurs d’égalité et de solidarité et à la cohésion sociale dont ils doivent être porteurs, estime que la jeunesse de ce pays mérite une autre réforme du collège permettant véritablement la réussite de tous. Elle soutient donc la manifestation du 10 octobre et appelle à y participer.

Télécharger cette Publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.