Pour la défense du service public postal Rassemblement devant le bureau des Planètes de Maisons-Alfort(94)

Samedi 16 juin à 10h

La directon de la Poste multiplie les décisions de réduction d’activité dans plusieurs bureaux de poste du Val de Marne : à Joinville Charcot, à Coeuilly Champigny dès le 11 mai, à La Pie à Saint Maur le 17 septembre prochain ainsi qu’au Planète à Maisons-Alfort. Elles viennent après des mesures de
même nature dans 14 bureau en 2017, année où la Poste a aussi fermé 4 bureaux . A ces mesures visibles s’ajoutent la dégradation jour après jour de la distribution du courrier. De plus en plus nombreux sont les valdemarnais qui ne reçoivent pas leur courrier quotdiennement.
Cette situaton est la conséquence d’une politque qui loin de répondre à ses missions de service public vise à faire croître les profts de l’Entreprise Poste dont le chifre d’afaire a cru de 60 % en 10 ans mais au prix de la suppression de 40000 emplois.
Cette dégradation du service public postal est inacceptable.Déjà dans de nombreuses localités de notre département des citoyens, des usagers des élus de
toutes sensibilités politiques agissent de différentes manières, sous des formes qu’ils ont choisi pour refuser ces mesures. Notre collectif a chaque fois qu’il a été sollicité est au cotés des usagers.
Mais aujourd’hui nous disons clairement : cela ne peut plus durer.Parce que la Poste avec ses bureaux de proximité, la distribution du courrier est un service
structurant de l’aménagement du territoire, son développement concerne les usagers, les personnels et les élus. C’est la raison pour laquelle nous voulons mettre cette question en débat sur la place publique.
En ce sens nous organisons un rassemblement samedi 16 juin à 10h devant le bureau de Poste des Planètes à Maisons-Alfort auquel ont déjà annoncé leur participaton Monsieur Christan Favier, président du Conseil départemental, Pierre Bell-Lloch vice président du Conseil départemental et de Monsieur Olivier Capitano, conseiller départemental et Maire de Maisons-Alfort.
Lors de cette première initiatve départementale nous demanderons à la direction de La Poste de revenir sur ces décisions tant en matière de réduction des horaires d’ouverture des bureau , de suppression de tournée de distribution du courrier. Faute de réponses positives nous devrons interpeller le ministre de tutelle Bruno Lemaire comme l’a déjà fait le Président du Conseil départemental.
contact:convergence.sp94@laposte.net et 0684123261

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *